Les réfugiés syriens ont besoin d’aide

Les réfugiés syriens ont besoin d’aide

L’EPER fournit une aide d’urgence en Syrie

Proche de Damas, la capitale syrienne, la Ghouta orientale était sous le contrôle des forces rebelles depuis 2013. Cette région a été pratiquement coupée du monde en raison du siège de l’armée syrienne. La situation humanitaire était dramatique et l’approvisionnement fortement restreint : près de 400 000 personnes n’avaient guère accès à la nourriture, à l’eau potable et aux soins médicaux.L’aide humanitaire ne leur parvenait que rarement – la dernière livraison de biens de première nécessité datait d’octobre 2016.

mark34_klein

En février 2018, les affrontements armés ont de nouveau embrasé la région. Après une série d’attaques des forces rebelles, l’armée syrienne a lancé une offensive sur la Ghouta orientale. Plus de 1600 civils ont été tués et plusieurs milliers sévèrement blessés. Les infrastructures publiques ont été complètement détruites. Plus de 50 000 personnes ont fui la Ghouta orientale.

A peine quelques mois plus tard, en juillet 2018, une autre offensive militaire s’est produite dans la province de Dara’a, au sud du pays. Avec la province d’Idlib, dans le nord, Dara’a était l’une des dernières régions contrôlées par les rebelles. On estime à 325 000 le nombre de personnes chassées de leur foyer par les combats. D’après l’ONU, il s’agit de l’un des plus importants déplacements de population depuis le début de la guerre en Syrie.
 
Nourriture et articles d’hygiène
 
Au vu de cette catastrophe humanitaire, l’EPER distribue des vivres et des articles d’hygiène pour enfants en bas âge. Elle travaille en partenariat avec son organisation locale GOPA pour aider la population dans la Ghouta orientale et la province de Dara’a. Elle soutient la remise en état de 100 logements dans la Ghouta orientale pour les personnes qui souhaitent retourner y vivre. Environ 40 000 personnes déplacées (correspondant à 8100 familles) originaires de la Ghouta orientale et de Dara’a reçoivent des colis de nourriture. Avec la rénovation des logements, environ 500 personnes déplacées pourront retourner vivre dans la Ghouta orientale.
 

IMG_9907

IMG_9964

Aide de l’EPER en Syrie

L’EPER est active depuis 2013 dans la région. Elle a commencé par travailler au Liban, puis dans le nord de l’Irak en 2015 et une année après en Syrie. L’organisation partenaire locale de l’EPER, GOPA (Greek Orthodox Patriarchate of Antioch and All the East), est active dans le domaine de l’aide humanitaire depuis le début de la guerre en Syrie. GOPA est une organisation ecclésiale qui dispose d’un large réseau et travaille indépendamment du gouvernement syrien.

L’EPER dépend de vos dons pour venir en aide aux personnes déplacées en Syrie et leur apporter des biens de première nécessité. Merci de votre soutien!

Faire un don 

 

Je veux faire un don en ligne ou avec un bulletin de versement sur le compte CP 10-1390-5, mention « Aide d’urgence Syrie ». Merci de votre contribution.

Merci de soutenir notre travail. Malheureusement, nous ne pouvons accepter les dons en nature. Nous n’organisons pas non plus de missions de volontariat.

Octobre 2018

« Des ruines à perte de vue »

Mark Mullan est délégué régional de l’EPER au Proche Orient. En juin, il était présent dans la Ghouta orientale au moment d’une distribution de vivres. Vers l’interview

Contact

Olivier Graz
Responsable de la communication
Mobile: 078 661 08 97
E-mail :  olivier.graz@eper.ch